Revenir au site

Post-Covid : pourquoi faut-il baisser drastiquement la natalité mondiale ?

Aux yeux du vivant, l'homme est à la planète ce que le criquet est à l’Afrique : un fléau. Sujet hautement polémique, notre croissance d'espèce est pourtant à la base de nos échanges, de nos consommations et de la dévastation du vivant (recul forestier et de la biodiversité, plastification de nos océans, épuisement des ressources et des sols, dérèglement climatique...). Retour sur un problème dont personne ne parle et à l'origine de quasiment tous les autres.

· Articles pour tous
Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK